AMOA – Assistance à Maîtrise d’Ouvrage : A chacun sa définition et surtout sa vision !

Il est généralement admis que l’AMOA a pour fonction d’assister d’une manière opérationnelle la maîtrise d’Ouvrage dans le pilotage du projet confié.

Cette définition est souvent complétée par le rôle de lien fonctionnel entre le maître d’ouvrage (MOA) et le maître d’oeuvre (MOE) : faciliter la coordination et la lisibilité du projet pour l’ensemble des parties prenantes.  

Les compétences (hardskill) de l’AMOA (en délégation de la MOA parfois appelé Chef de projet MOA) sont multiples et le périmètre de ses actions s’inscrit dans :

  • Le cadrage du projet: la collecte des besoins, du client, du Métier, de l’utilisateur, …la rédaction de l’étude de faisabilité, la note de cadrage, la rédaction des spécifications fonctionnelles, du cahier des charges, des comptes-rendus de réunions…
  • La gestion et le pilotage du projet: La cohérence avec la stratégie définie par la MOA (mode agile ou prédictif), la coordination des parties prenantes et des livrables attendus, l’organisation et l’animation des Coproj, des Ateliers de travail, la remontée des indicateurs d’état d’avancement…
  • L’usage d’un référentiel des bonnes pratiques : la définition des grandes étapes du projet (réunion de lancement, initialisation…), la Co-construction de maquettes pour faciliter la prise en main des documents des parties prenantes (compte-Rendu, cahier des charges…)
  • Le choix et la mise en place d’un outil de gestion de projets en mode collaboratif pour mettre un peu d’ordre dans tout cela (il faut être en phase avec son temps, et les outils « usine à gaz » à la papa types tableurs, …. Ben on les laisse à papa :o))

Cette définition non exhaustive reprend les principales caractéristiques attendues généralement d’une AMOA mais  est-elle suffisante ?

Les hard skills sont-ils suffisants pour piloter un projet ?

La maîtrise de la méthodologie Projet est évidemment nécessaire …mais pas suffisante.

La clé du succès pour mener à bien un projet pour une AMOA est selon nous  bien plus complexe.

Un projet ne se résume pas à un catalogue d’actions et un planning. Dans les projets transverses qui sont le quotidien des entreprises de tous secteurs aujourd’hui, chacun peut être amené à intervenir dans le projet comme expert de son domaine. Et chacune de ces parties prenantes a un rôle primordial à jouer pour faire du projet une réussite. Une coordination des parties prenantes issues de métiers variés sera donc nécessaire.

D’où la nécessité de fédérer et impliquer tous les acteurs de l’entreprise à tous les niveaux.

Notre vision chez P2M Consulting est que cette AMOA doit également (je n’ai pas dit « surtout » mais je ne suis pas loin de le penser…) avoir des qualités humaines (ou SoftSkill) orientées : sur la bienveillance, l’écoute, une facilité de communication, la lutte contre les biais cognitifs (ou préjugés), la nuance, la créativité, et l’empathie avec les intervenants du projet.

La clé du succès dans un projet ?

C’est l’humain et la communication, la capacité à fédérer l’ensemble des acteurs vers un objectif commun.

De mon expérience, quand une AMOA met ces qualités au service du projet alors elle obtient de chacun le meilleur, du moins de la grande majorité des parties prenantes.

AMOA juniore ou AMOA séniore, pour la prise en main d’un projet ?

Comme un trajet d’avion, plus il est long, plus il passe dans des zones de turbulences, plus y’à des trous d’airs, mieux vaut alors avoir un pilote chevronné (assisté pourquoi pas d’un junior, la transmission des bonnes pratiques c’est important pour P2M Consulting!) pour être certain que l’avion se pose dans les meilleures conditions et que le voyage soit le moins rude possible pour les passagers.

Comme une AMOA Séniore, un pilote chevronné va en amont cadrer parfaitement son voyage, piloter en collaboration avec l’équipage dans les meilleures conditions, anticiper les risques, prévoir des solutions de contournement, se préparer…à l’imprévu et prendre le plus grand soin de ses passagers. 

Comme un voyage qui traverse une ou des tempêtes, et que les passagers ne suivent pas toutes les bonnes procédures (voir aucune…) édictées au début du vol, le pilote sera le garant des bonnes pratiques en étant lui-même le meilleur exemple et en s’adaptant au contexte si nécessaire.

Notre définition et notre vision chez P2M Consulting, sont donc que notre AMOA doit être un facilitateur, un liant humain fondamental pour fédérer les parties prenantes sur un projet en partageant principalement des qualités d’écoute, d’empathie, d’interaction et de méthodologie en gestion de projets (et pour cela l’utilisation d’un outil de gestion de projets comme Facility Project pour simplifier la gestion du projet en mode collaboratif est un réel plus… www.facility-project.com) 😉 !

Envie d’en savoir plus : nous vous invitons à nous contacter directement, nous serons ravis de répondre à toutes vos questions !

P2M Consulting

Laisser un commentaire